Non classé

Article concernant l’affaire #KarineJambu, témoignage de Laurence Brunet

Comme promis, voici l’article paru au sein du magazine Closer concernant l’affaire Karine Jambu.

Lien de l’article 1ère page

Lien de l’article 2ème page

N’hésitez pas à aller le consulter, un témoignage poignant et intéressant, retraçant toute l’affaire jusqu’au déni de justice.

Vous pouvez également nous donner votre avis, cela nous intéresserais grandement.

3 commentaires

  • Anne

    Cette femme est magnifique d’humanité. Elle n’a jamais lâché prise et s’est entêtée jusqu’à obtenir réparation pour cette petite fille oubliée de tous !! Soyez remerciée Madame, vous êtes une belle personne.

  • LE GUILLOU Magali

    Madame,

    Je viens de lire tout ce que vous avez fait pour votre nièce, Karine. J’en ai le souffle coupé, il n’y a aucun mot assez fort pour définir toutes ces atrocités.

    Je suis une maman qui s’est battue durant 9 ans pour avoir des enfants, en fécondation in vitro, et je n’ai eu qu’une fille. J’avais tellement souffert d’être enfant unique avec des parents assez stricts que je voulais avoir une grande famille joyeuse. Aujourd’hui ma fille à 26 ans, elle est maman à son tour d’une petite fille mais je les vois peu car la distance nous sépare.

    Il y a de plus en plus de couples qui se battent pour pouvoir mettre des enfants au monde alors que d’autres ont cette chance inouïe de pouvoir procréer et ils abusent, tuent, frappent, violent, persécutent et tant d’atrocités encore, ces petits anges bénis du ciel qui n’ont rien demandé..

    Où est la justice ? Il n’y en a pas, il n’y en a plus… Je souhaiterai tant adopter un enfant et lui apporter ce que ces parents seront incapables de lui donner et ce mot c’est tout simplement L’ AMOUR. Malheureusement le parcours est long, difficile et semé d’obstacles.

    Aujourd’hui je vis seule, j’ai 55 ans et encore tellement de choses à apporter à un enfant. Je déborde d’énergie, de sentiments, de douceur, de câlins, j’aimerai tant que dans ma maison il y ait des rires d’enfants, des yeux qui s’émerveillent devant un sapin de Noël, de la joie lorsque la petite souris passe, de lire une histoire avant de s’endormir, de faire des gâteaux en jouant avec la farine, de lui faire découvrir la nature et les animaux, de s’allonger dans l’herbe en regardant les nuages passer avec de grands éclats de rire et des bisous à n’en plus finir.

    Vous êtes une belle personne Madame et Karine a eu énormément de chance de vous avoir, sinon que serait elle devenue ? Certainement plus de ce monde malheureusement.

    Combien d’enfants, à l’heure actuelle, souffrent de ne pas être aimé et se font battre… Trop, beaucoup trop, toujours trop et ça me brise le cœur. Pourquoi est il si difficile d’adopter en France comme à l’étranger ? Cette question tourne dans ma tête depuis des décennies et je n’arriverai jamais à le comprendre.

    Je me permet de vous embrasser toutes les deux,

    Cordialement,

    Magali

  • Michel MOBIAN

    Bonjour,

    J’ai dans mes connaissances une personne qui est aussi enfant martyr, comment pourrais-je entrer en contact avec Madame BRUNET-JAMBU ?

    Merci d’avance pour votre réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.